Un véhicule du Sénat appréhendé avec 7 personnes à son bord

Un véhicule du Sénat appréhendé avec 7 personnes à son bord

Le Porte-parole de la police nationale a confirmé qu’un véhicule du Sénat de la République, un Nissan Patrol de couleur blanche, immatriculé SE 06047, a été appréhendé, ce mercredi 10 mars, à la Rue Edmond Paul avec 7 personnes à son bord. Des informations que l’inspecteur n’a pas confirmées laissent croire que des hommes armés jusqu’aux dents étaient à bord du véhicule.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Toutefois, Garry Desrosiers informe qu’il y a avait une alerte sur cette voiture qui revenait de Martissant. Parmi les personnes appréhendées, le chauffeur qui est un employé du Sénat de la République et un DJ. Pour l’instant, les personnes arrêtées se trouvent à la DDO où leurs données sont prélevées pour faciliter une enquête préliminaire. Après cette étape, l’enquête sera approfondie à la Direction Centrale de la Police Judiciaire, informe l’inspecteur Garry Desrosiers.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Parallèlement, le porte-parole de la police, Garry Desrosiers, n’était pas en mesure de fournir le bilan de la nouvelle opération menée par la PNH, mercredi, à l’entrée Sud de la capitale qui est prise en otage par des gangs armés.

Il a informé que cette nouvelle opération visait à permettre à la population de vaquer librement à ses occupations.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    11 mars 2021, 20:36

    Rans Kap Fèet !!!!!! Pou kisa yo poko ka revele Idantite Chofè a ak Kiyès sitou ki konn Itilize machinn sa a. Di se yon machinn Sena, c’est de jeter de la Poudre aux Yeux des "Analfabèt pa bèt." Leta Anranyon nan fè Alyans ak Bandi, se nòmal pou yo pran tan avan yo bay popilasyon an tout enfomasyon sou machinn nan…

    Ce n’est pas de cette façon, la population va être libre pour vaquer à ses occupations. Ce vehicule du sénat l’a conformé. "Cette voiture qui revenait de Martissant." Yes, gwo lapli, gwo zo… ak bougoy. Aya-Ayayay!

    REPLY