Vers la 15e édition du PAP JAZZ 2021 !

Vers la 15e édition du PAP JAZZ 2021 !

C’est parti ! Le PAP JAZZ 2021 maintient son rendez-vous pour cette année. En effet, ce jeudi 7 janvier 2021, au Jardin de Karibe, les organisateurs du PAP JAZZ ont lancé la 15e édition, du 16 au 23 janvier 2021 tant attendue par les amoureux du Jazz. Cette année encore, des musiciens du monde viendront pour le plus grand bonheur des fans.

En présence du ministre de la Culture et de la Communication (MCC), Pradel Henriquez, de la ministre du Tourisme et des Industries créatives (MTIC), Myriame Jean, du Secrétaire d’État à la Communication, Eddy Jackson Alexis, du Directeur général de la Culture, M. Camy J. Depas, des représentants d’autres institutions partenaires et des ambassades, les responsables du PAP JAZZ ont donné le coup d’envoi. Pour cette 15e édition, plusieurs pays notamment Allemagne (pays a l’honneur), Belgique, Cameroun, Canada, Cuba, Espagne, États-Unis, France, Guadeloupe, Haïti, La Réunion, Russie et Trinidad et Tobago sont attendus sur les scènes du Karibe Hôtel, de l’Institut français, et de l’Université Quisqueya.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

D’un autre côté, le Centre d’Art, Banj et l’école Catts Pressoir accueilleront eux aussi des fans et mordus du Jazz. Ainsi que le Quartier Latin, Café 36 et la Réserve, ces restaurants, une fois de plus, se transformeront en After Hours dans la soirée durant la période du déroulement du Festival. D’après les informations révélées à la conférence de presse, des ateliers et masters classes s’y dérouleront. Aussi, une quarantaine d’activités sont prévues par les organisateurs, pour la plupart à 80% gratuites.

Notons qu’il y aura la participation de James Martin saxophoniste et chanteur de la nouvelle Orléans pour bluesy & groovy jazz, le guitariste Alex Jacquemin accompagné du saxophoniste Russe Denis Belyakov pour un jazz fusion et versatile, le Real Project, un quartet cubain pour la touche de Latin jazz, Abraham Réunion, quartet d’origine de la Guadeloupe, ou encore Amos Lora et Luis Guerra, duo de Flamenco-jazz, du jazz à tendance électro avec Dervish, groupe Bruxellois, Jacky Terrasson, pianiste virtuose français, capable de transporter son public vers l’euphorie, Etienne Mbappé, bassiste camerounais incontournable et son trio Nec+, Meddy Gerville de la Réunion, désigné meilleur pianiste de l’Océan Indien pour du Maloya Jazz, Jacob Manz & Hannes Stollsteimer, duo de jeunes prodiges allemands.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laika Mezil

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *