Vers le renforcement de la lutte en faveur le développement durable

Vers le renforcement de la lutte en faveur le développement durable

Le gouvernement a lancé, ce mercredi, de concert avec le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) le Laboratoire d’accélération d’innovation d’Haïti. Un mécanisme permettant de cibler et d’accélérer la mise en œuvre de l’agenda 2030 pour le développement durable.

Le Laboratoire d’accélération d’innovation d’Haïti fait partie d’un réseau de 91 laboratoires mis en place dans 115 pays au monde par le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) en vue d’une large participation de la lutte en faveur du développement durable.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le Laboratoire d’accélération d’innovation d’Haïti se donne pour objectif, de tester et de proposer, dans un court délai, des solutions relatives aux défis de développement durable.

Yves Robert Jean, conseiller spéciale du ministre de la planification et de la coopération externe, souligne qu’Haïti est fière d’accueillir ce projet dans un contexte de crise sanitaire mondiale, provoquée par la pandémie du nouveau coronavirus, qui affecte sérieusement l’économie mondiale.

Selon M. Jean, Haïti fait partie des pays qui subissent le contre coup de ce fléau économiquement. En effet, plus de 4 millions de personnes sont en situation d’insécurité alimentaire sévère malgré la mise en œuvre des programmes sociaux du gouvernement et des organisations non-gouvernementales visant la réduction de l’insécurité alimentaire dans le pays.

Avec ce laboratoire, Yves Robert Jean dit espérer que ce problème sera abordé avec plus d’efficacité.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *