Village de Dieu : « les opérations ne prendront fin que lorsque la population pourra vaquer à ses occupations », promet Léon Charles

Village de Dieu : « les opérations ne prendront fin que lorsque la population pourra vaquer à ses occupations », promet Léon Charles

Plusieurs opérations de police sont en train d’être menées afin de pacifier les quartiers dits de « non-droit » en vue de rétablir la paix et faire régner l’ordre, notamment dans des zones sensibles de la région métropolitaine.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Les forces de l’ordre, sur instruction du directeur général a.i, de l’institution policière, Léon Charles, ont investi depuis 48 heures le quartier de village de Dieu. Les policiers veulent déloger les bandits qui assiègent ce bidonville, et terrorisent tous ceux qui fréquentent l’entrée Sud de la capitale.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Léon Charles promet que les opérations se poursuivent et ne prendront fin que lorsque la population pourra tranquillement vaquer à ses occupations sans se préoccuper de sa sécurité. Les agents des renseignements généraux (DRG), la DCPA, la DCPJ, des unités spécialisées telles : CIMO, UDMO, BOID, Garde-Côtes, l’USGPN, SWAT, SDPJ-OUEST et la BRI sont mobilisés à cette fin, confirme l’institution policière.

Parallèlement, selon une source policière, plusieurs bâtiments qui servaient de cachette aux bandits ont été démolis. La police entend mettre fin à l’enlèvement et la séquestration au village de Dieu. L’entrée principale de ce quartier populaire est bloquée avec des séparateurs.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *