Vive tension au niveau de la route nationale numéro 1

Vive tension au niveau de la route nationale numéro 1

Des barricades de pneus enflammés sont remarquées à carrefour SHADDA, Santo1, 2, 3 et 4, paralysant ainsi la circulation au niveau de la route nationale.

Selon ce qu’a rapporté une source digne de foi à un rédacteur de Haïti 24, les habitants de la région expriment leur colère par rapport à la révocation du commissaire du gouvernement près le tribunal civil de la Croix-des-Bouquets, Maxime Augustin, pour son implication dans la libération jugée irrégulière de Richard Harrison Domond dit Jean Mary.

Un chauffeur de tap-tap aurait été tué dans le cadre de ce mouvement.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Selon notre source, le chauffeur tenterait de contourner une barricade.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *