A peine nommé à la tête de l’ULCC, Me Claudy Gassant vient d’être révoqué

A peine nommé à la tête de l’ULCC, Me Claudy Gassant vient d’être révoqué

L’ancien commissaire du gouvernement, installé à la tête de l’unité de lutte contre la corruption “ULCC” en date du 3 décembre 2019, vient d’être mis à pied.

Dans un arrêté présidentiel datant du 22 janvier 2020, Rockfeller Vincent remplace Me Gassant à la tête de cette institution.

Rappelons que le torchon brûlait entre Me Gassant et le parquet près le tribunal de première instance de Port-au-Prince. Un bras de fer opposait Me Gassant et Me Lafontant sur le dossier d’Alcantara Desormeaux.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

3 comments

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

3 Comments

  • Evens
    22 janvier 2020, 20:17

    Commentaire *

    REPLY
  • Antoine Langomier
    22 janvier 2020, 23:29

    Les Dossiers s’imbriquent….

    Je reconnais le droit a’ Me Gassant de servir son pays ou de payer ses Factures. Dans le premier cas, a’ sa place, je prefererais attendre, surtout en tenant compte de ses Declarations a’ l’endroit du president Jovenel Moise. Ici, il y avait un probleme d’Ethique. Pour les Factures, un vrai Professionnel ne doit pas fonctionner comme un entrepreneur politique ou un "militant" d’OP. Me Gassant doit assumer les consequences de ses inconsequences.

    Rockfeller Vincent m’a fait penser a’ Me Bayard Vincent. En 1991, ce dernier n’avait aucun probleme a’ se laisser trainer par le Nez par le messie mort-ne JB Aristide. En 2003, le patriote Jean Robert FAVEUR avait refuse’ de courber l’echine devant les ordes TET ANBA du mal elu JB Aristide. Comme DG de la PNH, il mettait Aristide a’ sa place, en prenant a’ la va vite le chemin de l’Exil pour ne pas connaitre le Sort de Jean Leopold Dominique, Mireille Durocher Bertin…et Brignol Lindor.

    Rockfeller a un grand DEFI a’ lever pour ne pas emprunter la voie de la Perdition de Bayard Vincent. La grandeur d’un homme ne se mesure pas a’ son titre, mais par son Integrite’. Point Barre.

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et internationales

    REPLY
  • David Raymond
    23 janvier 2020, 09:24

    Je suis decu de Jovenel Moise aupar avant je l’ai felicité d’avoir fait ce choix pour no tree a tout le monde qu’il n »est pas un corrompu enfin de comtpe il est le premier avec son entourage car IL vient de revoquer celui qui l’ a accusé de la sorte je me demande oú sont pasés les braves de ce pays les hommes d’honnetes surtout les motifs avancés ne font avilir les hommes de valeur de ce pays et pourtant ceux qui disent en faveur Du peuple tant que le gouvernement les bourgeois et autres voyagent et voient comment font les choses. Je souhaite une nouvelle Haití avec de nouvelles tetes!!!!

    REPLY