Carburant: KOLÒN déplore qu’un groupe restreint d’importateurs contrôlent à eux seuls le marché

Carburant: KOLÒN déplore qu’un groupe restreint d’importateurs contrôlent à eux seuls le marché

Dans une note de presse publiée le mardi 28 janvier, la confédération des organisations nationales (KOLÒN)s’insurge contre le fait que le marché du pétrole soit monopolisé par une poignée d’importateurs au détriment des autorités et de l’intérêt de la nation.

«La confédération exige de l’exécutif, particulièrement le ministère de l’économie et des finances (MEF), des explications claires sur cette manne dont l’approvisionnement ne profite qu’à une poignée d’importateurs qui cumulent chaque mois 20 millions de dollars en défaveur de l’interêt général», lit-on dans cette note dénonciatrice.

Face à cette situation, KOLÒN exhorte le président de la République, Jovenel Moïse, à se prononcer sur cette affaire puisque, selon la confédération, ces millions qui enrichissent entre 4 à 5 particuliers, représentent un déficit considérable pour le trésor public.

En outre, KOLÒN estime que ce mode d’enrichissement de quelques-uns occasionne la dégradation de la situation socio-économique de la population.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *