Jacques Yves Sébastien Duroseau accusé de trafic d’armes à feu

Jacques Yves Sébastien Duroseau accusé de trafic d’armes à feu

Le soldat américain, Jacques Yves Sébastien Duroseau, arrêté le 12 novembre dernier à l’aéroport international Toussaint Louverture de Port-au-Prince, en possession d’armes à feu, est accusé de trafic d’armes à feu par le tribunal fédéral de Caroline du Nord, rapporte le journal américain « Miami Herald ».

« Les procureurs fédéraux ont accusé Jacques Yves Sébastien Duroseau, originaire d’Haïti, en Caroline du Nord, de contrebande d’armes à feu », selon le journal floridien.

L’officier de l’armée américaine aurait déclaré aux enquêteurs qu’en tant qu’instructeur militaire des armes à feu, il était rentré en Haïti dans le but d’instruire les soldats de l’armée haïtienne.

De son côté, le journal «Le National Post », a fait savoir que l’officier n’avait pas la permission de l’armée américaine pour quitter les USA, encore moins d’exporter des armes.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, Jacques Sébastien Duroseau aurait été aidé par un citoyen américain, qui s’est lui-même confié aux enquêteurs en requérant l’anonymat, à s’enregistrer pour se rendre en Haïti depuis un aéroport de New Bern, en Caroline du Nord.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Cetybarberousse1@gmail.com
    4 décembre 2019, 12:40

    Sa pa nouvelle pou mwen, sam bezwen konnen se kòman fè misye gentan retounen san pat genyen yon "Jugement" ki fèt nan tribunal en Haiti avan??? Alors, sa montre a klè Haiti pa gen "La Justice", se zafè "Gro Ponyèt" kap fè nan peyi sa. Suivez mon regard 👀

    REPLY