Le dossier d’Arnel Belizaire transféré au cabinet d’instruction

Le dossier d’Arnel Belizaire transféré au cabinet d’instruction

L’ancien député de Delmas/Tabarre, Arnel Bélizaire, arrêté le samedi 30 novembre dernier à Jacmel, a été auditionné ce lundi par le substitut Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince, Jeanty Souvenir, pour complot contre la sûreté de l’État et détention illégale d’armes à feu.

L’ex-parlementaire nie avoir été en possession de toutes les armes à feu présentées par les forces de l’ordre à la DCPJ récemment.

Pour avoir été membre de l’armée, Arnel Bélizaire déclare être détenteur de permis pour ses deux armes à feu.

Il estime que sa déclaration été mésinterprétée par le Commisaire du gouvernement de Port-au-Prince qui émis un mandat d’amener à son encontre.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Après son audition, Arnel Belizaire a été conduit au pénitentier national. Son dossier a été transféré au cabinet d’instruction. Deux des sept autres personnes arrêtées le même jour, dont son frère, Clermont Bélizaire, ont été relâchées après leur audition.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *