Tourisme-Coronavirus: Les bateaux de croisière ne sont plus autorisés à accoster en Haïti

Tourisme-Coronavirus: Les bateaux de croisière ne sont plus autorisés à accoster en Haïti

Les bateaux de croisière ne peuvent plus accoster à Labadie, dans le Nord du pays, où se trouve le seul port pouvant les accueillir. Cette décision émane du gouvernement haïtien qui a fermé tous les ports du pays, laissant entrer sur le territoire national que des bateaux qui transportent des marchandises.

Les croisiéristes ne peuvent plus déposer les pieds à Labadie qui acceuille chaque année des milliers de visiteurs, car le gouvernement a décidé de fermer les ports du pays pour limiter les dégâts en lien avec le coronavirus.

« Les bateaux de croisières sont interdits d’entrer sur le territoire haïtien », a déclaré Eric Prévost Junior, directeur général de la SEMANAH, lors d’une conférence de presse donnée au centre d’informations permanentes sur le coronavirus.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Le gouvernement a décidé, par contre, de permettre aux bateaux commerciaux d’accoster dans les ports haïtiens jugeant qu’ils ne représentent pas un grand danger pour la population. Le nombre des passagers à bord de cet équipage étant limité.

Les inspecteurs de la SEMANAH, des responsables du ministère de la santé publique haïtien effectueront un test sur les voyageurs à bord des bateaux de marchandises s’ils ont un document attestant qu’il peuvent les laisser passer, a garanti Eric Prévost Junior

Cette mesure est provisoire et sera modifiée suivant l’évolution du coronavirus. Elle deviendra plus drastique en cas d’enregistrement d’un cas de COVID-19 sur le territoire haïtien.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *