Vive tension au niveau de la route nationale numéro 1

Vive tension au niveau de la route nationale numéro 1

Des barricades de pneus enflammés sont remarquées à carrefour SHADDA, Santo1, 2, 3 et 4, paralysant ainsi la circulation au niveau de la route nationale.

Selon ce qu’a rapporté une source digne de foi à un rédacteur de Haïti 24, les habitants de la région expriment leur colère par rapport à la révocation du commissaire du gouvernement près le tribunal civil de la Croix-des-Bouquets, Maxime Augustin, pour son implication dans la libération jugée irrégulière de Richard Harrison Domond dit Jean Mary.

Un chauffeur de tap-tap aurait été tué dans le cadre de ce mouvement.

Selon notre source, le chauffeur tenterait de contourner une barricade.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *