Attaque contre l’ancien président Privert, Jovenel Moïse s’indigne

Attaque contre l’ancien président Privert, Jovenel Moïse s’indigne

Le président Jovenel Moïse ne cache pas son indignation suite à l’attaque perpétré contre son prédécesseur, Jocelerme Privert ce matin. Le chef de l’Etat qualifie cet acte d’atteinte à la démocratie.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Je condamne avec véhémence l’attaque violente subie, ce 3 février, par l’ancien Président Jocelerme Privert dans les Jardins de la Radio Kiskeya », lit-on dans un tweet du chef de l’Etat.

Jovenel Moïse pointe du doigt des déstabilisateurs et qualifie cette attaque d’atteinte grave à la démocratie.

« Dans les Jardins de la Radio Kiskeya, ce forfait commis par des individus qui veulent instaurer un climat de terreur dans le pays, constitue une atteinte grave à la démocratie », a poursuivi le locataire du palais national.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *