« Des forces obscures ont voulu contrarier les travaux des sénateurs », dénonce le Sénat

« Des forces obscures ont voulu contrarier les travaux des sénateurs », dénonce le Sénat

La cérémonie de prestation de serment de Joseph Lambert comme président provisoire a été reportée, mardi. Dans les parrages du parlement, des tirs d’armes automatiques retentissaient. Dans une note parue ce mercredi, le Sénat a dénoncé une attaque sévère perpétrée par des individus lourdement armés.

Les employés, visiteurs et journalistes qui étaient sur place ont été effrayés par la panique que des hommes armés ont créée au parlement, mardi après-midi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

« Les offices du Sénat condamnent avec véhémence cette attaque criminelle », a écrit le Sénat, tout en présentant ses sympathies aux employés et ses excuses aux visiteurs et journalistes.

« Le Sénat dispose d’informations selon lesquelles des hommes armés ont été engagés par des forces obscures pour contrarier les travaux des sénateurs.

Le bureau du Sénat, qui en a pris acte, a requis le commandement de la Police Nationale de prendre des mesures efficaces pour renforcer la sécurité des bâtiments du Parlement et du personnel qui y travaillent.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    16 septembre 2021, 13:24

    Ti res sena 50e rezidans lan pa konn non pou l bay chen l. Depi pase 2 mwa krebete Jovenel Moise mouri se pou ti res 50e rezidans lan te pran pouvwa depi lontan.

    Anplwaye, jounalis ak tout lot moun ki t al nan palman an pat konprann anyen nan anyen. Yo tap fout mouri pou twou je yo tankou enkredil Mireille Durocher Bertin, inosan Jean Leopold Dominique, konfomis Monferrier Dorval, mo’ anvakans Antoinette Duclair, inosan Diego Charles ak tibagay Jovenel Moise. Lis la long.

    Papa Doc est dans la Gloire!!! Contrairement a’ tibagay Jovenel Moise et les faux jovenelistes (RJD), papa Doc avait bien appris la lecon du 17 octobre 1806. Paix a’ son ame!

    Depuis 35 ans, a’ tous les points de vue, la "democratie" a du mal a’ faire luire ses rayons sur la Dictature. Militaires, Lavalas ak PHTK, se menm Penpenp lan. Le pays est Meconnaissable.

    OQHI

    REPLY