Désaccord sur la fin du mandat présidentiel : « Ayisyen pou Ayiti » opte pour le dialogue et le compromis

Désaccord sur la fin du mandat présidentiel : « Ayisyen pou Ayiti » opte pour le dialogue et le compromis

Les controverses qui font la une autour de la fin du mandat présidentiel continuent de susciter des prises de position au sein des différents groupes politiques.

Le parti «Ayisyen pou Ayiti», réputé proche du pouvoir et dont le dirigeant est ministre du Commerce, propose dialogue et compromis afin de parvenir à résoudre la crise politique actuelle.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

L’opposition politique, d’un côté, essaie de trouver les meilleures stratégies et la bonne formule pour provoquer le départ du président le 7 février 2021. D’un autre côté, le pouvoir en place maintient sa position. Le chef de l’Etat, Jovenel Moïse, poursuit son chemin, croyant que son mandat prendra fin en 2022. En appui à l’équipe au pouvoir, des partisans sortent de leur silence et réclament le respect du mandat présidentiel.

Le parti politique « Ayisyen pou Ayiti » a mis en garde tous ceux qui concocteraient des plans visant à semer des troubles dans le pays, à l’approche du 7 février 2021. « Haïti a emprunté la voie de la démocratie. Et comme tel, le pouvoir y est acquis à travers les urnes », a souligné Jean Frantz Lasserre, porte-parole du parti.

L’idée d’imposer son opinion à la société doit être bannie, de l’avis de M. Lasserre. « C’est pourquoi, le président doit continuer les démarches dans le but d’organiser le référendum constitutionnel », a dit Jean Frantz Lasserre. Selon lui, la Transition que réclament les opposants politiques n’est qu’une période de partage de gâteau.

« Ayisyen pou Ayiti » rappelle à toutes les forces vives de la nation qu’en démocratie, le dialogue et le compromis donnent toujours des résultats positifs et durables. Il pense que c’est l’unique option à choisir si l’on veut construire un pays où il fait bon de vivre.

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    22 janvier 2021, 03:01

    “NAJE POU SOTI…”

    Il n’y a aucune surprise, le 15 janvier, le nommé Jean Frantz Lasserre était au micro du journaliste Marvel DANDIN (Di m ma Di w), il ne pouvait pas prendre une position très tranchante par rapport à l’administration Jovenel Moise. Li tap LALOZ, ou konnen bouch li te gen rès kras Zèb. Un auditeur ne manquait pas de constater l’embarras de l’invité, "Lasserre revoke, li fristre. Misye manke kouraj poul di tout sal vle di…" Six jours plus tard, le 21 janvier, Lasserre ne cache pas ses sentiments pour le patron de son co-équipier, Jonas Coffy. Et puis, il voulait faire comprendre il est un homme sérieux. Cette fois-ci, l’auditeur pourrait sans ménagement déshabiller le tout-terrain Lasserre, "afè misye sanble regle ankò."

    Pour donner un semblant visage a yon malpwopte anplis, «Ayisyen pou Ayiti», Lasserre faisait référence à l’ancien titidiste YVON NEPTUNE, comme quoi, c’est un membre fondateur du parti. Ce qui poussait M. Neptune à sortir de son silence sépulcral pour fixer sa position, tout en méprisant le bonhomme qui avait cité son nom en vain. Sanble envite Marvel Dandin an te konprann sa…

    En écoutant M. Neptune, je l’ai dit haut et fort à des amis, pour une fois dans sa vie, il m’avait convaincu. Le journaliste Dandin voulait savoir si c’est par dégout, M. Neptune avait abandonné la politique. Cette fois-ci, sans langue de bois, il répondait ainsi, "non par dégout pour la politique. Men pa degou pou sèten konpatriyòt nan politik." Et il laissait parler son Coeur, "mwen pa sèten avan m mouri map wè pèp Ayisyen fè yon rale yon souf…" Il y a à peu deux décennies, j’avais fait la même Remarque à ma famille et mes amis. De cette date à aujourd’hui, cinq administrations ont defilé au pouvoir: Aristide, Preval, Martelly, Privert et Jovenel. Tankou pawòl la di, se krèv kè.

    Se konsa l ye, BATO a fè Nofwaj, marasa Aristide/Preval, Desgranges, Martelly, Yvon Neptune (sanble patwon l JB Aristide pat bal tan pou l Desenfenkte moun yo ki pa vle peyi a kite chimen “Shithole” la), Privert, Paul Denis, Evans Paul, Rudy Hériveaux, Gabriel Fortuné, Claudette Werleigh ak yon bann lòt ankò gen tan sove tèt yo. Anpil konpatriyòt panse Jean Frantz Lasserre te mouri. Epoutan se pa vre, li te bwè kèk dlo, lap fè bwas ak demele gèt li poul sòti…

    BATON ki nan men Lasserre se avèk li poul pouse chen. Li paka anbake nan okèn kamyon opozisyon Galimatya (ki pwal goumen nan separe Gato) ki vle fè konprann se "Tranzisyon Koupe Fache" ki pwal fèt pou pòte BONBON ZIZI pou frè ak sè Aristide, Martelly, Privert… ak Jovenel yo. Lasserre ne veut pas perdre ses acquis… Alon bèl match en perspective…

    REPLY