Devoir de mémoire : Paul Altidor recadre Donald Trump

Devoir de mémoire : Paul Altidor recadre Donald Trump
Devoir de mémoire : Paul Altidor recadre Donald Trump

L’Ambassadeur haïtien à Washington, Paul Altidor, a réagi le vendredi 12 janvier à NPR suite aux propos « racistes » et haitianophobes qui auraient été prononcés par le Président américain, Donald Trump.

Le diplomate qui a joué la carte de la prudence, a souligné que ces mots, qui auraient des incidents sur les relations entre Haiti et les USA, n’ont pas été vérifiés.

C’est pourquoi, précise t-il, le gouvernement haïtien, selon Altidor, avait invité la Chargée d’Affaires des Etats-Unis en Haiti, Robin Diallo, à clarifier les choses, en confirmant ou infirmant la véracité de ces propos ou encore les mettre en contexte.

Mais si, en réalité, l’information est vraie ce serait « très déplacé », fait-il savoir, disant espérer toutefois qu’il y aurait au moins une excuse à tout cela.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Le représentant d’Haïti aux USA en a profité pour retracer une partie de la longue histoire partagée par les peuples de ces deux Etats ».

« Des Haïtiens sont venus aux Etats-Unis et ont combattu à la guerre de l’Indépendance des américains en 1779 », s’enorguellit-t-il

La grande ville Chicago a été fondée par un Haïtien: Jean-Baptiste Pointe du Sable.

Un monument a été érigé en son honneur en 2009, aux Etats-Unis. « Nous sommes partout, dans les campus universitaires et même à la NASA, des scientifiques haïtiens mettent leurs compétences au service des Etats-Unis», poursuit -il

La Maison Blanche n’a pas démenti les paroles telles que rapportées dans les médias.

Toutefois, le Président Trump a posté ce 12 janvier sur son compte Twitter qu’il n’a «jamais tenu de propos désobligeant sur les Haïtiens autres qu’Haïti est, évidemment, un pays très pauvre et troublé».

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *