Haïti-protestation : une vingtaine d’écoles vandalisées, selon le MENFP

Lors des mouvements de protestation qui ont lieu dans le pays, des établissements scolaires se trouvant dans les départements de l’Artibonite, du Nord-ouest et de la Grand-Anse ont été vandalisés, selon le ministère de l’Éducation Nationale et de la Formation Professionnelle (MENFP).

C’est au cours d’une réunion d’évaluation déroulée le lundi 19 septembre, en présence du ministre de l’éducation nationale Nesmy Manigat, le directeur général du ministère, Dr. Meniol Jeune entre autres, que des directeurs départementaux concernés ont fait part de ce bilan partiel.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

En effet, selon la note publiée par le bureau de communication du ministère, une vingtaine d’écoles sont affectées, dont 16 dans le département de l’Artibonite.

Le titulaire du MENFP et le directeur général de l’institution disent attendre un rapport complet, comprenant les coûts de réparation pour le suivi via le Fonds de soutien public-privé qui sera créé, précise la note.

Une réunion est prévue pour le mercredi 21 septembre. Il sera question entre autres d’assurer le suivi de ces dossiers et d’autres mesures à adopter dans le cadre des préparatifs pour la rentrée scolaire 2022-2023.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'un *