Insécurité : Le Premier ministre a.i, Claude Joseph, confirme que le kidnapping est « politique »

Insécurité : Le Premier ministre a.i, Claude Joseph, confirme que le kidnapping est « politique »

Entouré des membres du Conseil Supérieur de la Police Nationale (CSPN), le Premier ministre a.i, Claude Joseph, a annoncé, lors d’une conférence de presse, tenue ce mardi 4 mai 2021, en sa résidence officielle, à Delmas 60, de nouvelles mesures pour combattre l’insécurité. D’après les déclarations du Chef du CSPN, des efforts sont déjà entrepris par les hauts commandements de la PNH en vue d’assurer la protection de la population.

Voilà des mois que le pays fait face aux actes de kidnapping contre rançon et d’asssassinat. La prolifération des gangs à travers la capitale et certaines villes de province a provoqué une situation de tension chez la population. Afin de lutter contre ce fléau, le nouveau Premier ministre, Claude Joseph, met l’emphase sur le rétablissement de la sécurité.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

“Tout un ensemble de mesures sont en train d’être prises”, assure Claude Joseph. Selon les déclarations du PM a.i, il est prévu de commander de nouveaux matériels et équipements pour renforcer la PNH ; d’augmenter le budget de la PNH ; réactiver le service d’intelligence au niveau de la PNH et du ministère de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, et de limiter l’acquisition des armes à feu sur le territoire, entre autres.

Toujours dans le cadre de la lutte contre l’insécurité, le chef du CSPN a invité la population haïtienne à collaborer avec les autorités policières. “Une synergie doit être créée entre la police et la population pour mettre en branle les actes des bandits”, affirme-t-il. Aussi, espère-t-il que cette collaboration contribuera à ramener la paix dans les rues.

Par ailleurs, le PM a.i, Claude Joseph, a également mis en garde les auteurs des cas d’enlèvements contre rançon. Tout en pointant du doigt certains secteurs, il a assuré que les autorités policières feront tout pour les arrêter et conduire devant la justice.

Laika Mezil

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *