Lambert, Mécène ou Leblanc? Dépourvue de vision l’opposition tâtonne

Lambert, Mécène ou Leblanc? Dépourvue de vision l’opposition tâtonne

Il y a presqu’un mois depuis que Jovenel Moïse a été lâchement assassiné. Le fauteuil présidentiel tant convoité est vide, depuis le 7 juillet 2021. Dans l’état actuel des choses, il faut croire que la cervelle des opposants est beaucoup plus vide que le Palais national, orphelin de Chef d’État depuis 28 jours.

Alors que les opposants au régime PHTK ne cessent d’appeler, à longueur de journées et à grands renforts de publicité, au dialogue national, ces petits politiciens à courte vue n’arrivent même pas à s’entendre sur la désignation d’un président provisoire, devant mener la Transition de leurs rêves. Faut-il choisir Joseph Lambert, Joseph Mécène Jean-Louis ou Edgard Leblanc? Une question à laquelle les petits intérêts mesquins et de clan empêchent l’opposition de répondre. Les consultations stériles et les dialogues de sourds n’en finissent pas.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Une nouvelle fois, l’opposition dans sa version modérée comme dans son aspect radical confirme qu’elle symbolise l’ÉCHEC. S’entendre, parapher un accord, dégager un consensus minimal, voilà le véritable défi que l’opposition ne peut relever. On dirait, à raison, que la mort de Jovenel Moïse place la bande à André Michel devant la mer à boire. Ils sont tous des écervelés en panne de leadership.

Les opposants ne peuvent rien faire de bon que s’opposer. Pour le reste, c’est le « Blanc » qui décide. Ces criseurs mal affublés du costume de « Défenseur du peuple » ne peuvent que rendre le pays de plus en plus instable pour pouvoir justifier leur existence politique.

Tout compte fait, la situation telle qu’elle est le prouve, l’opposition est constituée de politiciens qui défendent leurs petits intérêts contre la démocratie.

1 comment

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    3 août 2021, 15:43

    Il faut plutôt BLAMER les arrières petits fils de tous les Esclaves. En 2010, vle pa vle, une partie des Votants avait placé le sieur Michel « Banm Chawony mwen » Joseph Martelly au timon des affaires, en répudiant la Bande des Préval/Verella, Esperance… et Vorbe. Loin d’apporter le « Changement dû » (dixit le candidat Martelly), à l’instar du raté et faux démocrate René Préval, le président Martelly restait plutôt Prisonnier des Oligarques Corrompus.

    Comme la Bande de Préval, le président Martelly ne ratait pas l’occasion de faire le plein en Méprisant la population. En agissant ainsi, Martelly allait mettre l’opposition tèt bochèt/vye bout mamit en branle. Vous connaissez la suite, le présumé assassin Privert, le parlement et la société civile (SI VILE) ne demandaient pas mieux. C’est la même Constatation pour le défunt Jovenel qui voulait être un Moise en papier après le « pays lock » des politiciens sangwen et inféodés à une partie de l’oligarchie.

    Le pays ne peut RIEN FAIRE avec ces générations de politiciens et de « criseurs ». Ils sont tous des élèves de marasa Aristide/Préval, de Neptune, du parrain (crédit au tonitruant Jean Gabriel Fortuné) et de Jovenel. La société civile (si vile) dans son ensemble est la suite des politiciens ti visye. Ce n’est pas demain, le pays va laisser la voie du « Shithole ». Le pays a un très Déficit de moun tout bon et de vrais patriotes. E se pa demen l ap konble…

    Chute Libre continue…

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY