L’ONU favorable à une solution pacifique à la crise haïtienne

L’ONU favorable à une solution pacifique à la crise haïtienne

Alors que les acteurs concernés par la crise ne parviennent toujours pas à s’entendre sur la fin du mandat Jovenel Moïse , l’Organisation des Nations Unies, quant à elle, invite les acteurs à trouver une solution pacifique à la crise qui ruine le pays depuis plusieurs années.

« Les Nations Unies sont préoccupées par la crise qui prévaut dans le pays et nous encourageons les acteurs à trouver une solution pacifique à cette crise », a déclaré le porte-parole du secrétaire général de l’ONU, Stephane Dujarric lors d’un point de presse ce lundi.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Aussi, le secrétaire général a plaidé en faveur du respect du mandat constitutionnel de Jovenel Moise qui a été investi dans ses fonctions en 2017.

« Le président Jovenel Moïse a été élu lors de la présidentielle du 26 novembre 2016. Elu président pour un mandat de 5 ans, Jovenel Moïse a été investi de ses fonctions en février 2017 », a poursuivi le diplomate.

S’agissant des arrestations survenues dans la nuit du 6 au 7 février, Stephane Dujarric dit attendre les résultats de l’enquête autour de la tentative de coup d’État présumé.

« Nous attendons et sommes intéressés de voir quels sont les résultats de cette enquête », a-t-il conclu.

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *