« Tentative du coup d’État » déjouée, 23 personnes appréhendées

« Tentative du coup d’État » déjouée, 23 personnes appréhendées

Le Conseil Supérieur de la Police Nationale a donné une conférence de presse, ce dimanche 7 février, autour d’un coup d’État raté orchestré contre le président Jovenel Moïse.

Ce coup d’État a été déjoué grâce au service de renseignement, informe le Premier ministre, Joseph Jouthe, chef du CSPN, qui souligne que la police nationale a arrêté 23 personnes dont un juge de la cour de cassation et une inspectrice de la PNH qui, tous deux, faisaient partie du complot à Tabarre dans la localité de “Petit Bois”.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Sur place deux fusils M4, 3 armes 9mm, des manchettes, un paquet d’argent ont été saisis, informe le titulaire du ministère de la justice. Selon Rockfeller Vincent, ces individus sont accusés de crime contre la sûreté de l’État. Partant du principe que ce crime a été commis dans l’exercice de la fonction du juge, le ministre précise qu’il ne bénéficiera pas de son immunité. De plus, il été arrêté avec des pièces à conviction notamment le discours qu’il devrait présenter, ce dimanche 7 février lors de son installation.

Sur ordre du juge de paix qui était présent sur les lieux, le Directeur centrale de la police judiciaire est chargé des suites nécessaires autour de ce dossier.

Les personnes qui ont planifié le coup d’État avaient prévu selon le premier ministre, Joseph Jouthe d’arrêter Jovenel Moïse et de le conduire à la localité “Petit Bois” afin de faciliter l’installation du juge en question.

Alors que le Premier ministre parle de complot pour organiser un coup d’Etat, lJovenel Moïse estime qu’il est victime d’un complot visant son assassinat.

2 comments

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked with *

2 Comments

  • Lucienne Jacques
    7 février 2021, 16:53

    C’est bien malheureux de voir que les gens sont aussi malhonnêtes; ce qui encore plu triste c’est que tout le monde peut faire le calcul 17+5=22. Les gens n’aiment pas leur pays, ce sont des démolisseurs, ce ne sont pas des partis politiques mais des anarchiques, tant et aussi longtemps qu’on ne les a pas mia en prison il y aura toujours des soulèvements pour déstabiliser le pays. Que Dieu continue à protéger le Président, ce n’est pas fini cea magouilles là. Les grands acteurs sont supposés d’être en prison.

    REPLY
  • Antoine Langomier
    7 février 2021, 17:39

    Ils ont dit, "Coup d’Etat" ou "Complot." Dans la Tragie-Comedie, il s’agit du pareil au meme. Le pays reste et demeure dans la meme ambiance. Mauvaise Gouvernance et Chaos.

    Petrocaribement votre,

    REPLY