Une nouvelle promotion du CIMO entre en fonction

Une nouvelle promotion du CIMO entre en fonction

Une cohorte de 102 policiers, dont 12 femmes, ont rejoint le Corps d’intervention et de maintien de l’ordre (CIMO).

La cérémonie de graduation de ces 102 agents du CIMO s’est déroulée, le mercredi 8 janvier 2020, à l’Ecole Nationale de Police (ENP) à frères en présence, entres autres, des membres du gouvernement dont le ministre de la justice et de la sécurité publique, Jean Roody Aly, du secrétaire d’Etat à la sécurité publique, Ronsard Saint Cyr, des membres du haut commandement de la PNH, des représentants de la société civile et des autorités diplomatiques.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs


Dans son discours de circonstance, le directeur général a.i de la PNH, Normil Rameau, a insisté sur l’importance de cette compagnie anti-émeutes dans le rétablissement et le maintien de la paix, tout en soulignant l’obligation de respecter les droits humains.

Le numéro 1 de l’institution policière a appelé ces nouveaux agents du Corps d’intervention et de maintien de l’ordre (CIMO) à faire preuve de professionnalisme et de vigilance car, soutient-il, la tâche qui leur attend ne sera pas facile arguant qu’ils ont rejoint cette unité dans un contexte marqué par la recrudescence de l’insécurité et de mouvements populaires souvent émaillés de violences et d’actes de vandalismes.

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *