Anthony Barbier décédé, l’opposition perd un de ses membres

Anthony Barbier décédé, l’opposition perd un de ses membres

La nouvelle est tombée tard dans la soirée du vendredi 29 janvier 2021. Le professeur Anthony Barbier est mort.

L’information qui est déjà virale sur les réseaux sociaux aurait été confirmée par le Directeur de l’Information de Radio Kiskeya, Stéphane Pierre Paul.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

Farouche opposant au pouvoir PHTK, Anthony Barbier est le compagnon de vie de la journaliste militante Lilianne Pierre Paul.

Avant de s’enfermer dans son mutisme en ce qui a trait à la politique, M. Barbier a occupé le poste de Secrétaire général du Palais National sous la Présidence provisoire de Jocelerme Privert.

Barbancourt

le rhum des connaisseurs

1 comment

Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués avec *

1 Comment

  • Antoine Langomier
    30 janvier 2021, 15:25

    Le peuple meurt de faim et il se damne.” Saint Vincent de Paul

    Il avait mené une vie bien remplie. Jusqu’à sa mort, il était du mauvais côté de l’histoire. De façon renouvelée, ses compagnons politiques n’ont jamais été à la hauteur des tâches historiques. Assurément, il faisait partie de ceux qui prônent la “Transition de Rupture.” Je ne cesse de le répéter, il n’existe pas de génération spontanée. Ce n’est pas un hasard, l’ÉCHEC du secteur dit démocratique dans son ensemble (Lavalas, Fusion, Verite, Pitit Dessalines, Nou Pare, KID, Noulah, FNCD, OPL, Inite, Ayisyen pou Ayiti, elatriye) a engendré Michel “Bann Chawony Mwen” Martelly, le PHTK (boite de pandore) et Jovenel “Nèg Bannann nan” Moise.

    A l’instar de Jean Bertrand Aristide (radotè kapitalis se peche motè l), René Preval (laquais JB Aristide et groupe de Bourdon), Michel Martelly (jwisè Petro Caribe), Jovenel Moise (reselè) est sur le point de laisser le pouvoir en catastrophe. Mwen te di, li papka fè 11 estasyon yo. Alevwa pou l ta chita sou bayonèt…

    C’est dommage, le compagnon de vie de la journaliste est parti sans voir la Libération des “Analfabèt pa bèt” de JB Aristide et des “Tèt kanna” de Jovenel Moise. Les “Acquis démocratiques” ne servent pas encore plus de 90% de la population. Paix à son âme!

    L’Observatoire des Questions Haitiennes et Internationales

    REPLY